Bambous

S'inspirant de formes organiques, à mi-chemin entre le bambou exotique et le roseau méditerranéen, Antoine Pierini continue de nous transporter dans son univers poétique et proche de la nature.

L'artiste voit aussi dans son travail un écho à la pensée taoïste Xi Kang, poète et philosophe chinois, issu du « Groupe des sept sages de la forêt de bambous » : « Le monde vulgaire s'éveille difficilement. Il ne s'arrête jamais dans la poursuite des choses matérielles. L'homme parfait regarde au loin. Il retourne à la nature ».

Cette quête d'harmonie entre l'homme et la nature n'est-elle pas une alternative face à la démesure et aux dérives de notre société actuelle ? « L'Art de Vivre » Méditerranéen peut-il être l'une des solutions ?

La répétition de modules simplifiés, dont la forme s’inspire d’une structure organique, n’est pas sans rappeler les recherches de Constantin Brancusi pour la réalisation de ses « colonnes sans fin ». Entre surgissement naturel et construction architecturale de main d’homme, la forme et le thème des « Bambous » se sont imposés d’eux-mêmes à Antoine Pierini.

Campagne Roche Bobois 2019-2020