On The Rock

Mouvement suspendu, équilibre subtile : chaque « On the Rock » est une œuvre unique, corps à corps singulier entre fragment de roche brute et de verre incrusté de métal doré.

Les « On the Rock » d'Antoine Pierini recréent cette impression de surgissement, de fulgurance des masses figées qui évoquent, par leur mouvement, des cascades d'eau glacées ou des coulées de lave. Des sculptures qui subliment les matières et mettent en scène le mystère de leur transformation.

A travers cette série, il s'attache une fois encore à mettre en valeur le patrimoine naturel et culturel méditerranéen qui constitue son fil conducteur.

Les trésors géologiques et culturels du Mont Bégo, dans la « Vallée des Merveilles », site protégé et situé dans l'arrière-pays niçois, ont inspiré à Antoine Pierini ces sculptures : dans ce lieu énigmatique, se trouvent à la fois le plus grand gisement de verre naturel d'Europe en verre « fulgurite » qui résulte de l'impact de la foudre incandescente sur un sol sableux et la présence d'un très grand nombre de gravures rupestres préhistoriques.

La rencontre de l'énergie et de la matière conserve pour nous une part de mystère ; elle a sans doute inspiré aux premiers hommes le sentiment d'un ordre supérieur. Cette rencontre entre la foudre et la roche remplie de silice va donc donner naissance au verre.

L'artiste utilise exclusivement des roches provenant de ce site géographique. Il traite ici de la transformation, de ce mouvement vital en quête d'un équilibre fragile, d'une matière à une autre, d'un état à un autre, une véritable performance qui donne vie à des œuvres où se mêlent la pierre, le verre et le métal, jouant également avec les effets changeants qu'offrent ces mediums lisses, bruts, taillés, ou gravés.