Actualités — Le Guerrier « Ombre et Lumière »

Publié le 12/03/2020

Le Musée d’Art Classique de Mougins expose, à partir du 28 Février, prolongation jusqu’au 30 Septembre 2020, LE GUERRIER « OMBRE ET LUMIERE » d’Antoine PIERINI.

Antoine PIERINI rappelle avec le motif du guerrier à quel point la guerre et les conflits ont été au centre de l’histoire du bassin méditerranéen, quelles que soient les époques et les civilisations engagées.

Pièce contemporaine s’inspirant de diverses périodes anciennes, l’œuvre d’Antoine Pierini se fond parfaitement bien dans la collection du Musée d’Art Classique de Mougins, comme les nombreuses pièces contemporaines du Musée qui font le lien entre passé et présent.

Les deux couleurs choisies pour cette installation, le noir et l’or, font référence au jour et à la nuit, à la vie et la mort, et établit cette conversation symbolique entre l’Orient et l’Occident.

Les quatre pièces qui constituent l’œuvre ont été réalisées d’après les dessins originaux de l’artiste avec des matériaux mixtes : Antoine PIERINI a mis en forme le verre et a sollicité son ami artiste Thierry PELLETIER pour les parties en laiton (l’arc sur le casque et la langue du serpent).

Le casque s’inspire d’une forme corinthienne, comme certaines pièces de la collection des armures du Musée d’Art Classique de Mougins, à laquelle Antoine PIERINI a ajouté une crinière en forme d’arc de cercle et accentuer l’aspect solaire.

Le long bouclier vertical épouse les dimensions du scutum utilisé par les légionnaires romains sous l’Empire. Les calligraphies gravées sur le bouclier mélangent les lettres des alphabets grec, latin, hébreu, l’arabe, le phénicien, l’étrusque et araméen avec des hiéroglyphes. Par-dessus ces écritures peintes en noir et sablées, le dessin d’un serpent a été gravé et recouvert de feuilles d’or vernis. On retrouve également le motif du serpent sur le dessus de l’amphore et le sceptre.

Le sceptre à tête de serpent est plutôt d’inspiration orientale. Le serpent est à la fois symbole de mort (avec le venin) et de renaissance (la mue).  C’est une créature qui fait le lien entre le monde des vivants et le monde des morts. A la fois captivant par sa beauté et effrayant par le danger qu’il représente, le serpent est un motif idéal pour un équipement guerrier destiné à effrayer l’adversaire en même temps qu’il magnifie son porteur. C’est un motif extrêmement intéressant car il traverse les âges en conservant sa force et son mystère, le serpent ingurgite la connaissance pour recréer un monde nouveau.

L’amphore se veut un puissant hommage aux trésors culturels inépuisables de la Méditerranée. Cette sculpture de verre reprend la forme d’une amphore antique classique. Sur la panse, on observe un travail calligraphique soigné, composé de mots clés et de lettres issus des alphabets des civilisations fondatrices de l’identité méditerranéenne. Ainsi s’entremêlent le Grec, l’Etrusque, l’Hébreu, l’Arabe, l’Araméen, le Phénicien, le Latin, le Français et des hiéroglyphes égyptiens, symboles de la diversité culturelle des peuples qui ont forgé et nourri notre identité actuelle. Les lettres brillantes rehaussées à la feuille d’or (24 carats), travaillées en léger relief, se superposent sur un fond mat noir et permettent un jeu de lumière et de contrastes.  Les mots-clés « Ombre » et « Lumière », positionnés verticalement en symétrie chacun d’un côté de la panse, donnent leur titre à l’œuvre, dont ils constituent le message fort.

GUERRIER « OMBRE ET LUMIERE » Antoine PIERINI
28 février au 30 Septembre 2020
Musée d’Art Classique de Mougins
32 Rue Commandeur – 06250 Vieux Village de Mougins
Email : info@mouginsmusee.com
Tel : 04 93 75 18 22
Ouvert tous les jours, de 10h à 18h